Derniers sujets
» Encore des ancistrus!
par Saya Sam 5 Nov 2011 - 17:28

» Migration du forum...
par Osaka155 Sam 5 Nov 2011 - 17:19

» Group Buy Crystal Red grade SS+
par Osaka155 Sam 5 Nov 2011 - 17:09

» engrais ???
par Osaka155 Sam 5 Nov 2011 - 17:01

» Frogbit ou plante flottante ou petite plante facile
par Jany72 Sam 5 Nov 2011 - 16:09

» 2 poissons anges à vendre !!!!!
par Osaka155 Sam 5 Nov 2011 - 14:14

» Fluval Ebi Shrimp
par Osaka155 Sam 5 Nov 2011 - 14:13

» À donner: bébés kribensis et bébés black convict
par Patricka Sam 5 Nov 2011 - 12:26

» aquarium et accessoires a vendre
par Cadafi Sam 5 Nov 2011 - 12:03

» Reproduction Amano
par AquaMarché Sam 5 Nov 2011 - 11:31

» besoin de bras
par christine003 Sam 5 Nov 2011 - 10:49

» Un bonjour de Sherbrooke
par vick Sam 5 Nov 2011 - 10:16

» Rampe éclairage 36"
par Thaliesoleil Sam 5 Nov 2011 - 9:41

» echange lezard vs aquarium
par blenies Sam 5 Nov 2011 - 9:34

» Rampe d'éclairage 48''double glo t5 ho et autre
par AlexAshfield Sam 5 Nov 2011 - 6:47

» Couple de yellow Lab à vendre !!!!!
par tipoil Ven 4 Nov 2011 - 21:39

» Filtre éponge
par Osaka155 Ven 4 Nov 2011 - 21:32

» Serpentine loach avec une maladie de la peau??
par CobaltBlue Ven 4 Nov 2011 - 21:13

» FLUVAL 205
par Francois Ven 4 Nov 2011 - 20:01

» Livres aquariophilie (nouveaux prix)
par Cadafi Ven 4 Nov 2011 - 15:33

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 156 le Lun 7 Aoû 2017 - 13:23
Outil de Recherche
Pour que l'outil de recherche fonctionne bien, il faut cocher "Google" en dessous de l'espace d'inscription du mot de recherche. Ceci afin d'avoir les meilleurs résultats. L'outil interne ne fonctionne pas bien.
Merci
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Ceux qui commencent le plus de sujets
Claude-Lab
 
Jmspaggi
 
Azargath
 
Karine
 
Charloudelidou
 
Mikapoil
 
Saya
 
Telemecanique
 
Bamboo
 
Patricka
 

Statistiques
Nous avons 848 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est blenies

Nos membres ont posté un total de 47580 messages dans 4797 sujets

Diverses maladies communes et traitements disponibles au Québec

Aller en bas

Diverses maladies communes et traitements disponibles au Québec

Message par Lenore002 le Sam 13 Fév 2010 - 2:42

Voici quelques fiches de maladies communes dans nos bacs que j'ai composées, maladies auxquelles j'ai été personnellement confrontée (pas toutes quand même, mais plusieurs!). Ces fiches je l'espère vous rendront les recherches un peu plus faciles quant aux diagnostics et traitements à envisager. Aussi, je pense que c'est bien de savoir quels traitements s'offrent à nous au Québec, puisque la majorité des sites répertoriant les maladies et traitements sont français, on n'a pas toujours les mêmes produits disponibles ici. En espérant que ça vous aidera.

Avant de traiter, il est préférable de suivre ces quelques conseils:
- Toujours essayer de bien diagnostiquer la maladie avant de traiter.
- Toujours s'assurer que l'entretien du bac est impeccable. Traiter dans une eau sale où les poissons sont déjà stressés peut les stresser d'avantage et même aggraver le problème dans certains cas, notamment quand le médicament n'est pas adapté au problème.
- Les médicaments restent des produits forts qui stressent les poissons. Il ne faut pas en abuser et SURTOUT ne pas les mélanger. Souvent, quand on voit nos poissons malades, on panique, et on essaie toutes sortes de choses trop vite en ne sachant pas trop ce qu'on fait. Il est toujours préférable de garder son calme et de bien lire sur les différents symptômes que présentent nos poissons avant de tenter un traitement, à moins bien sûr qu'on soit certain de ce qu'ils ont.
- Toujours s'assurer de faire des changements d'eau importants entre les dosages d'un même traitement.
- Toujours filtrer sur charbon durant au moins 3 jours après tout traitement pour enrayer toute trace du médicament encore présente dans l'eau.
- NE JAMAIS filtrer sur charbon durant le traitement, celui-ci absorbera le produit et annulera son effet.
- Bien lire les notices et bien suivre les posologies indiquées. S'assurer que nos poissons tolèrent bien le produit, ou alors, dans le doute, traiter en bac hôpital.
- Les anti-bactériens peuvent aussi agir sur les bonnes bactéries du filtre, il est donc important de vérifier les taux de nitrites dans les semaines suivant tout traitement anti-bactérien et faire un entretien rigoureux de l'aquarium.
- Lorsqu'on traite un poisson en bain intensif (notamment dans le cas du Bactopur Direct) dans un autre contenant, toujours utiliser de l'eau de l'aquarium.
- S'assurer d'avoir une bonne oxygénation de l'eau durant un traitement. Le mieux est d'installer (provisoirement si le brassage est suffisant normalement) un bulleur.


En général, les types de maladie se distinguent par des symptômes communs:
- Les infections parasitaires impliquent souvent que le poisson se frotte sur le décor, même si on ne voit pas encore de symptôme particulier; ceci est une tentative de sa part de se débarrasser de ce qui l'énerve ou de ce qui le "pique".
- Les infections bactériennes causent souvent des plaies, des irritations, ou une dégradation d'une partie anatomique quelconque.
- Dans bien des cas, l'un des premiers signes de malaise d'un poisson est celui-ci: il se tiendra en retrait, et gardera ses nageoires pincées (fermées) près de son corps.
- Dans presque tous les cas, le poisson finira en surface à chercher son air; c'est signe qu'il est bien atteint.


En règle générale, les maladies découlent du stress, de nouveaux poissons déjà atteints, de mauvaises conditions de maintenance des poissons (non respect des paramètres, etc.) ou encore d'un mauvais entretien du bac. Certains poissons sont plus fragiles aux maladies que d'autres, pour diverses raisons: consanguinité, mauvaise croissance (nanification), trop stressés par une population inadéquate (mauvais "matchs" entre espèces, trop de mâles pour les femelles, surpopulation...) ou un litrage inadéquat, etc. Bien sûr des maladies peuvent apparaître dans des bacs bien adaptés et bien entretenus, ce n'est pas toujours une question d'erreur de notre part. Mais dans tous les cas, il est bien, lorsqu'on voit des maladies apparaitre dans notre bac, de se questionner sur l'origine de celle-ci et sur l'état de notre bac et de l'environnement qu'on offre à nos poissons.

Il n'est jamais nuisible non plus, si les poissons présentent des plaies ou des irritations après une rémission, d'ajouter des produits naturels à l'eau, comme le Melafix pour aider à la cicatrisation. Aussi, durant les traitements particulièrement ardus, on peut enrichir la nourriture de nos poissons en ajoutant à celle-ci une dose de multivitamines Sera Fishtamin (qui s'ajoute aussi à l'eau du bac, si on veut de temps en temps). Ce n'est pas impératif, mais ça peut aider. Souvent, nos poissons souffrent de carences alimentaires qui ne sont pas à négliger.

--------------------

Oodinium ocellatum et pillularis

Autres noms communs:
Oodinium, Velvet dicease, Maladie du velours

Maladie causée par un micro-parasite qui s'installe sur la peau du poisson et s'en nourrit jusqu'à la mort.

Symptômes:
L'un des signes précurseurs de l'oodinium est que le poisson se frotte sur les décors, gravier, plantes, roches etc. Quand la maladie est bien avancée, les symptômes physiques du parasite commencent à apparaître; le poisson a des tout petits points blancs sur les nageoires (plus petits que ceux du Ich), puis sur tout le corps, à un point tel qu'on a l'impression qu'il est recouvert d'un fin voile blanchâtre. Lorsque le parasite atteint les branchies, le poisson se tiendra en surface et pipera la surface de l'eau pour chercher son air. Malheureusement à ce stade il est proche de la fin - ce qui est traître de ce parasite: on ne voit les symptômes distinctifs que lorsque la maladie est très avancée.

Traitements:
Cette maladie se traite bien avec le cuivre. Comme tout parasite, le sel d'aquarium (ou sel de guérande) peut s'avérer d'une bonne aide. Cependant, il faut bien en connaître le dosage et son effet sur les autres poissons de l'aquarium (les poissons sans écailles peuvent y être très sensibles). Un médicament ciblé que l'on retrouve en animalerie (plus rare que d'autres, ceci dit, il faut parfois en commander) est le Sera Oodinopur A. Ce traitement en est un à base de cuivre, il faut donc bien suivre la posologie indiquée sur la notice. Si le parasite ne s'est pas trop propagé, on peut isoler le malade; mais si l'on voit que d'autres poissons se frottent sur les décors, même si le voile n'est pas encore apparent, il vaut mieux traiter en bac principal.
** Le cuivre n'est pas conseillé pour tous les types de poissons. Les poissons sans écailles (corydoras, plécos, ancistrus, loches etc.) peuvent y être très sensibles, ainsi que les invertébrés. Si on voit des signes de malaise, mieux vaut placer poissons et escargots sensibles ailleurs. Il est à noter que le cuivre ne se dissout pas et restera dans l'eau, même avec une filtration sur charbon post-traitement.

--------------------

Pourriture/nécrose des nageoires

Autres noms communs:
Fin rot

Maladie causée par une bactérie.

Symptômes:
Les nageoires se détériorent, s'effilochent, racourcissent. Lorsque la bactérie a grugé les nageoires, elle touchera au corps, qui formera des plaies et à ce stade elle devient difficile à traiter. C'est une maladie qui dégénère très vite, il faut donc agir rapidement au moindre signe. On a évidemment plus de temps avec les poissons à longs voiles qu'avec les poissons qui ont de petites nageoires.

Traitements:
Plusieurs traitements sont disponibles pour cette maladie, tout anti-parasite peut s'avérer efficace. Les traitements que je préconise sont le Sera Bactopur (liquide) et surtout le Sera Bactopur Direct (en pastilles). Ce dernier est un anti-parasite très efficace, plus fort que l'autre.

1 pastille de Bactopur Direct pour 50 litres (approx. 13 gallons) d'eau. Laisser agir 3 jours. Au besoin, refaire un traitement après ces 3 jours en ayant pris soin de faire un bon changement d'eau (environ de moitié). Répéter quelques fois jusqu'à ce qu'on voit des signes de guérison. Après 2 ou 3 traitements normalement la maladie devrait s'être résorbée. On sait qu'elle se résorbe quand on constate que sa progression a cessé et que les nageoires commencent à repousser - ce qui ne devrait pas être long.

Le Bactopur Direct peut également être administré en cure intensive parallèlement au traitement du bac, dans un autre contenant, à raison de bains de 30 minutes. Diluer une pastille par 2L d'eau et bien observer le poisson durant le bain pour s'assurer qu'il ne présente pas de malaise, auquel cas il vaut mieux le remettre dans le bac.

Bien entendu et au risque de me répéter, les anti-bactériens peuvent aussi agir sur les bonnes bactéries du filtre, il est donc important de vérifier les taux de nitrites dans les semaines suivantes et un bon entretien du bac doit être primordial.

--------------------

Fongus/Mycoses

Maladie causée par un protozoaire/champignon.

Symptômes:
Le poisson se gratte sur le décor. Des points blancs touffus apparaissent. Lorsque la maladie est très avancée, le poisson semble couvert de mousse blanche. Il faut traiter avant ce stade, avant qu'elle ne touche les branchies.

Traitement:
Le meilleur traitement ciblé pour cette maladie est le Sera Mycopur. Celui-ci peut être utilisé seul à plein dosage ou alors combiné au Bactopur Direct (et non le Bactopur régulier) à demi-dose. Bien suivre la notice. Tout comme pour les traitements au Bactopur Direct, le traitement au Mycopur peut se prolonger après un bon changement d'eau si la maladie n'a pas disparu.

***Quand utiliser le Mycopur seul et combiné au Bactopur Direct? Traiter au Mycopur lorsqu'on a affaire au fongus seulement. Cependant, dans bien des cas les plaies causées par une infection bactérienne se feront attaquer par des mycoses: en ce cas il faut traiter avec les deux, le Bactopur Direct pour la maladie bactérienne et le Mycopur pour les mycoses secondaires.

--------------------

Pourriture de la bouche

Autres noms communs:
Mycoses de la bouche, Mouth rot

Symptômes:
Le poisson a des points blancs, parfois touffus sur et autour de la bouche. La bouche peut paraître agrandie, comme grugée.

Traitement:
Sera Bactopur (liquide).
Bien suivre la notice. Cette maladie se traite bien lorsque diagnostiquée tôt.

--------------------

Ichthyophthirius multifiliis

Autres noms communs:
Maladie des points blancs, Ich, Ick

Maladie très contagieuse causée par un parasite.

Symptômes:
Le poisson se frotte sur les décors. Quand la maladie est bien avancée, les symptômes physiques du parasite commencent à apparaître; le poisson a des petits points blancs sur les nageoires d'abord, puis sur le corps ensuite. Ça donne l'impression qu'il a été salé à la salière.

Traitements:
Comme pour les autres parasites, on peut utiliser le sel d'aquarium si on s'y connait.
Le médicament ciblé pour cette maladie est le Sera Costapur. Bien lire la notice. Durant le traitement, il convient d'augmenter la température (y aller doucement, pour ne pas choquer les poissons), à une température approchant les 30 degrés si possible, ceci ayant pour but d'accélérer le cycle de vie du parasite qui se détachera plus vite du poisson pour tomber au fond de l'aquarium. C'est sa façon de se reproduire - il quitte son hôte après 3 semaines pour aller se multiplier au fond de l'aquarium et ainsi attaquer les autres poissons dans peu de temps - c'est à ce moment-là que le médicament devient efficace. Dans le cas d'une augmentation de température il faut bien connaître le seuil de tolérance de tous nos poissons pour éviter des malaises ou des morts car les poissons d'eau froide ou tempérée peuvent mal tolérer l'eau chaude.
Comme dit plus haut, on peut prolonger le traitement après un changement d'eau si l'état du(des) poisson(s) atteint(s) ne s'est pas amélioré.

--------------------

Vers de la peau/Vers des branchies

Autres noms communs:
Skin flukes/Gill flukes

Maladie causée par un parasite qui s'accroche à la peau et/ou aux branchies des poissons et s'en nourrit jusqu'à la mort/asphyxie.

Symptômes:
On voit des petits vers apparaitre sur la peau du poisson dans le cas des vers de la peau. Ça commence par des petits points/kystes, parfois brunâtres, sous-cutanés (lorsqu'on regarde de près, on voit un petit parasite enroulé sur lui-même dans le kyste). Dans le cas des vers des branchies, le poisson cherchera son air, et les branchies, d'ordinaire très rouges car très irriguées, deviendront plus sombres et vireront au brun; elles peuvent également enfler. Les vers des branchies sont également visibles à l'oeil lorsqu'on examine de près.

Traitement:
Sera Mycopur, comme pour le fongus. Bien lire la notice. On peut également mettre une petite dose de sel d'aquarium si on sait ce qu'on fait.

Clout, de la marque AP. Produit très fort qui peut traiter beaucoup de maladies. Il faut l'utiliser consciencieusement et toujours essayer un médicament ciblé pour une maladie avant d'utiliser celui-ci. Dans le cas de parasites tenaces il peut être d'une grande aide. Il faut bien suivre la posologie. Il vient en pastilles, comme le Bactopur Direct, et on doit le laisser agir 3 jours avant de faire un changement d'eau et refaire un traitement au besoin. Une pastille pour 38 litres (10 gallons). Il se trouve rarement en animalerie, on doit le commander sur le net (amazon.com, par exemple, et autres boutiques aquariophiles en ligne).

--------------------

Vers intestinaux

Maladie causée par des parasites intestinaux, assez gros (parfois 1-2mm de diamètre), comme pour le ver intestinal humain, il s'installe dans l'intestin et se nourrit de ce que le poisson mange. Lorsque les vers sont trop nombreux, le poisson n'arrive plus à se nourrir, a des carences et en meurt, ou alors son intestin trop endommagé le mène à la mort.
Ceux-ci proviennent souvent de la nourriture vivante.

Symptômes
Le premier symptôme apparent est des excréments blanchâtres et gélatineux (ils perdent leur couleur et texture habituelle) qui restent parfois accrochés à l'anus du poisson durant plusieurs heures. Lorsque le filament blanchâtre se détache, des oeufs tombent avec celui-ci au fond de l'aquarium. Quand un poisson vient picorer le fond pour manger, il peut en ingérer et c'est de cette façon qu'il sera à son tour infesté.
À un stade avancé, le ventre du poisson peut enfler OU le poisson peut maigrir à l'extrême. Lorsqu'il ne se nourrit plus et que sa respiration s'accélère, c'est que la fin approche.

Traitements:
Il n'existe pas vraiment de traitement ciblé pour ce genre de parasite. On peut essayer le sel d'aquarium; on peut également essayer le vermifuge pour chat, que l'on dillue dans l'eau du bac, mais celui-ci ne s'avère pas efficace avec tous les vers, seulement les vers ronds (il y a aussi des vers plats dans ce genre de parasite). C'est toujours un coup de dés.

Cependant, 2 médicaments ont fait leurs preuves chez moi: le Clout et le Prazipro. Tous deux se trouvent rarement en animalerie, on doit les commander sur le net (amazon.com, par exemple, et autres boutiques aquariophiles en ligne).

Clout est un produit très fort qui peut traiter beaucoup de maladies. Il faut l'utiliser consciencieusement et toujours essayer un médicament ciblé pour une maladie avant d'utiliser celui-ci. Dans le cas des vers intestinaux, il peut être d'une grande aide. Il faut bien suivre la posologie. Il vient en pastilles, comme le Bactopur Direct, et on doit le laisser agir 3 jours avant de faire un changement d'eau et refaire un traitement au besoin. Une pastille pour 38 litres (10 gallons).

Prazipro est liquide. Bien suivre la notice également. Personnellement, Clout a sauvé un de mes scalaires qui était à l'article de la mort, je le recommande donc.

Si l'on rescape un poisson des vers intestinaux ou si au contraire on voudrait éviter qu'il en ait, on peut toujours lui donner de l'ail qui agira à titre préventif seulement - en aucun cas l'ail ne guérit des vers intestinaux. Pour ce faire, voici une petite recette maison très simple: broyer une gousse d'ail, la laisser macérer quelques heures avant le repas dans un peu d'eau de l'aquarium, et faire gonfler des flocons dans la mixture avant de les donner à manger aux poissons, en laissant quelques petits bouts d'ail à travers si possible. La plupart des poissons aiment l'ail, étonamment, donc on ne devrait pas avoir trop de problèmes à les en nourrir. En donner de temps en temps, une fois par semaine ou aux 2 semaines, par exemple.

Les commentaires de ce sujet sont --- ICI ---


Dernière édition par Lenore002 le Sam 13 Fév 2010 - 5:44, édité 7 fois
avatar
Lenore002
Modératrice

Féminin
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum